Canadian Medical Hall of Fame

“Il a remis à l’avant-plan l’importance de la personne dans la médecine et les soins médicaux.”

© Steve Tracy et TRMC
2018 Intronisé

Dr Balfour Mount

Né: 
le 14 avril 1939, Ottawa (Ontario)
Études: 
MD, Université Queen’s (1963)
Jamais la technologie médicale n’a été aussi performante que de nos jours, mais ces avancées demeureraient incomplètes sans des progrès parallèles dans notre façon d’aborder les patients avec compassion, comme personnes souffrantes devant faire face à la mort et à la perte. Le Dr Balfour Mount, qui définit les soins de santé comme « un processus relationnel impliquant un mouvement vers une expérience d’intégrité et de complétude », a travaillé comme médecin, enseignant et auteur pour veiller à ce que la compassion grandisse au même rythme que la performance technologique dans le traitement des maladies incurables. On lui attribue la création de l’expression « soins palliatifs ». Le Dr Mount joint les rangs d’autres pionniers tels que Viktor Frankl, Elisabeth Kübler-Ross et Dame Cicely Saunders qui ont reconnu la nécessité de dispenser des soins de compassion à la personne dans toutes ses dimensions afin de soulager la souffrance et de donner plus de dignité aux malades en phase terminale et à leurs familles.

Diplômé de la Faculté de médecine de l’Université Queen’s, le Dr Mount a travaillé comme urologue à l’Université McGill et en chirurgie oncologique au Centre du cancer Memorial Sloan Kettering de New York et au Laboratoire Jackson de Bar Harbor (Maine). Une étude réalisée en 1973 à l’Hôpital Royal Victoria de McGill et son expérience personnelle du cancer ont intensifié l’intérêt du Dr Mount pour les besoins des malades en phase terminale et de leurs familles. Il s’est rendu au Royaume-Uni pour se renseigner directement au sujet du mouvement des foyers de soins palliatifs, après quoi il a finalement réussi à persuader la direction de l’Hôpital Royal Victoria et de l’Université McGill à ouvrir le premier service complet de soins palliatifs, en 1975. Il a continué à travailler dans ce service jusqu’en 1990 et, en 1999, il a lancé les programmes de soins holistiques à McGill.

Le Dr Mount s’est rendu aux quatre coins du monde pour faire la promotion des soins palliatifs et expliquer en quoi ils consistent, pour parler de la pathophysiologie des symptômes et de leur prise en charge, ainsi que de l’expérience de souffrance vécue par les patients et les familles. Le Dr Mount a réuni la rigueur de l’analyse scientifique et une profonde sensibilité à la personne humaine, combinaison qui contribue à humaniser les triomphes intellectuels et interventionnels de la médecine moderne.

Professeur émérite de médecine à l’Université McGill, où il a occupé la chaire Eric M. Flanders de médecine palliative (1995–2006), le Dr Mount a reçu nombre de distinctions et de doctorats honorifiques de grandes universités canadiennes, et plusieurs prix portant son nom ont été créés en son honneur.  En 2010, le Centre de santé de l’Université McGill a créé l’Unité de soins palliatifs Balfour Mount.

Le Dr Mount est admiré par ses pairs et reconnu de tous pour avoir réussi à faire des soins palliatifs une composante essentielle des soins de santé efficaces et dispensés avec compassion. Bien des gens qui ne connaissent pas le Dr Mount ou les grandes réalisations de sa longue carrière continuent à être touchés par son travail, et des générations futures de patients et leurs familles seront entourées de compassion et vivront dans la dignité durant les moments où ils connaîtront certains de leurs plus grands défis, grâce à sa vision.