Canadian Medical Hall of Fame

“Il était un homme brillant, voué à la lutte contre le cancer.”

© Irma Coucill & CMHF
1997 Intronisé

Dr Charles Beer

Né: 
le 18 novembre 1915 à Leigh (Dorset), Angleterre
Mort: 
le 15 juin 2010
Études: 
PhD - Oxford University
Le prof. Beer a isolé un agent anticancéreux, la vinblastine, à l'université Western Ontario en 1958 et, ce faisant, il a fait progresser énormément la médecine. Pour isoler la vinblastine, il a travaillé en étroite collaboration avec feu le prof. Robert L. Noble, à partir des feuilles d'une pervenche de Madagascar, Vinca Rosea. La vinblastine est l'un des agents dont les propriétés chimiothérapiques sont les plus utiles et le jour où elle a été isolée est à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de la chimiothérapie anticancéreuse, et surtout celle du traitement de la maladie d'Hodgkin et du cancer des testicules.

Le prof. Charles Thomas Beer est né en 1915 à Leigh (Dorset) en Angleterre. Il a obtenu son doctorat de l'université d'Oxford en 1948 et a effectué ses études en chimie organique. En 1951, il a émigré en Amérique du Nord parce qu'il avait accepté une bourse de recherche et un poste à l'institut Sloan-Kettering de recherche sur le cancer à New York, poste qu'il a occupé de 1951 à 1954. Puis il est allé à l'université Western Ontario de 1954 à 1955 et de 1957 à 1960, pour passer ensuite, de 1955 à 1956, à l'Institut de recherche de l'Hôpital général de Montréal et à l'université McGill et à l'université de la Colombie-Britannique de 1960 à 1981.

Professeur depuis 1967 au département de biochimie de l'université de la Colombie-Britannique et maintenant professeur émérité à cette même université, il est également principal chercheur émérite au département d'endocrinologie du cancer à la commission de lutte contre le cancer de Colombie-Britannique.

Le prof Noble étudiait les plantes de pervenche à cause de travaux antérieurs donnant à penser que cette plante pourrait s'avérer utile dans le traitement du diabète. Prof. Beer se joignait au laboratoire du prof. Noble à l'université Western Ontario en septembre 1954 et ses compétence en biochimie ont permis d'isoler et de purifier la vinblastine.

Le procédé faisait l'objet d'un brevet inscrit aux noms de C.T. Beer, J.H. Cutts (un collègue faisant des études doctorales) et R.L. Noble. La gestion en était assurée par l'université de concert avec la société Eli Lilly d'Indianapolis. L'importance du travail réalisé par le prof. Noble est largement reconnue, tandis que le rôle essentiel joué par le prof. Beer est méconnu. Le prof. Beer a poursuivi une brillante carrière de chercheur et de professeur en biochimie; il a continué a étudier la vinblastine et la biochimie du cancer.