Canadian Medical Hall of Fame

“Il est l’un des plus éminents scientifiques de l’histoire de la médecine au Canada.”

© Irma Coucill & CMHF
2012 Intronisé

Dr F. Clarke Fraser

Né: 
le 29 mars 1920, Norwich Connecticut
Mort: 
le 17 decembre 2014
Études: 
MD, PhD - Université McGill
En joignant les domaines de la science et de la médecine, le docteur F. Clarke Fraser a été l’un des fondateurs de la génétique médicale en Amérique du Nord. Il a défini les bases de la consultation génétique, améliorant ainsi la vie de patients partout dans le monde. Parmi ses nombreuses réalisations, le docteur Fraser a ouvert de nouvelles pistes de recherche par son travail en génétique de la fente palatine et il a popularisé le concept de maladie multifactorielle. Né à Norwich, au Connecticut, et élevé en Nouvelle-Écosse, le docteur Fraser est une icône de la médecine canadienne et un pionnier de la recherche biomédicale, un excellent professeur et un scientifique exceptionnel.

Le Dr Fraser est en effet un penseur original. Doué d’une rare intuition, ce défricheur audacieux avait d’abord choisi la médecine avant d’être captivé par la génétique alors qu’il terminait son baccalauréat en biologie à l’Université Acadia en 1940. Il s’est ensuite inscrit à l’Université McGill où il a obtenu l’année suivante une maîtrise ès sciences. Après avoir servi au sein de l’Aviation canadienne en tant que bombardier pendant la Seconde Guerre mondiale, le Dr Fraser est retourné à McGill faire son doctorat avant de poursuivre ses études en médecine et d’effectuer des recherches fondamentales en tératologie et en syndromologie.

Avant l’entrée en scène du Dr Fraser, la génétique et la médecine étaient deux domaines très distincts. On n’avait aucune idée du potentiel que pouvait receler la génétique pour la médecine humaine. Mais rapidement, le Dr Fraser a détourné son attention des drosophiles et des souris pour se concentrer sur la génétique humaine. Âgé d’à peine 30 ans, il a fondé le Département de génétique médicale de l’Hôpital pour enfants de Montréal, premier département du genre à être établi dans un hôpital pédiatrique au Canada. En 1995, ce département rattaché à l’Université McGill a été judicieusement rebaptisé le « F. Clarke Fraser Clinical Genetics Centre ».

Les contributions du Dr Fraser vont cependant bien au-delà du laboratoire et influencent directement la vie des patients dans le monde entier. Ses patients aimaient son approche douce et humaine et il a transmis cette chaleur et cette compréhension à toute une succession d’étudiants diplômés, de médecins et de conseillers en génétique, au Canada comme aux États-Unis. De mille façons, le Dr Fraser a apporté sa précieuse contribution à tous les domaines qu’il a touchés. Ses techniques d’enseignement en salle de classe étaient renommées parmi ses étudiants et il a été le co-auteur de nombreux manuels dont plusieurs sont encore utilisés de nos jours.

Le Dr Fraser a présidé les plus importantes sociétés nord-américaines de génétique et tératologie et il s’est mérité presque toutes les distinctions que pouvait offrir son domaine de recherche. Il est Membre de la Société royale du Canada, a reçu le prix Wilder-Penfield décerné par le gouvernement du Québec et est Officier de l’Ordre du Canada. Il a été l’un des directeurs fondateurs du groupe de génétique médicale du Conseil de recherches médicales du Canada (les actuels Instituts de recherche en santé du Canada), groupe ayant connu la plus grande longévité au sein du CRMC.