Canadian Medical Hall of Fame

“Sa découverte a permis d’éradiquer un grave problème de santé répandu dans le monde.”

© Irma Coucill & CMHF
2007 Intronisé

Dr Jean Dussault

Né: 
le 6 avril 1941, à Québec, Québec
Mort: 
le 23 mars 2003
Études: 
MD - Université Laval
La contribution du docteur Jean Dussault à l’humanité par son application de la recherche médicale est pour le moins monumentale. Il a mis au point un test de dépistage de l’hypothyroïdie congénitale qui a été utilisé chez plus de 300 millions d’enfants dans le monde et qui a permis de sauver plus de 100 000 enfants d’une arriération mentale irréversible. L’héritage du docteur Dussault est vraiment remarquable.

Né à Québec, le Dr Dussault a obtenu son diplôme en médecine de l’Université Laval avant de s’engager dans une carrière en recherche comme fellow en endocrinologie à l’Université de Toronto et à UCLA. À son retour à l’Université Laval en 1971, le DDussault a passé 32 années actives comme professeur et scientifique, où il est finalement devenu directeur de l’Unité de médecine moléculaire et génétique au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL) de 1986 à 1996.

L’incidence de l’hypothyroïdie congénitale est de un cas sur 4000 naissances. Grâce à ce test simple du Dr Dussault, un prélèvement sanguin au talon effectué dans les deux semaines de la naissance permet de détecter chez les nouveau-nés certaines affections liées à une insuffisance thyroïdienne afin d’éviter divers degrés de retard mental et d’accroître leur chance de mener une vie normale. Cette application de la découverte scientifique visant à éliminer un grave problème de santé dans le monde est un exemple remarquable dans la plus pure tradition de la santé publique.

Malgré cette réalisation extraordinaire, le Dr Dussault est néanmoins demeuré un homme compatissant, aimable et modeste. Un professeur exceptionnel et un clinicien dévoué, de nombreux chercheurs formés par le Dr Dussault se retrouvent maintenant dans les principaux laboratoires d’endocrinologie à travers le monde. Chercheur prolifique, il a publié plus de 200 articles et donné de nombreuses conférences à des congrès nationaux et internationaux.

Les réalisations du Dr Dussault lui ont valu la reconnaissance de ses pairs. En 1982, à l’âge de 42 ans, il fut mis en nomination pour le prix Nobel. Entre autres honneurs, il a été fait membre de l’Ordre du Canada en 1988 et de l’Ordre national du Québec en 2000.