Canadian Medical Hall of Fame

“Il a apporté une contribution importante au nouveau savoir.”

© Irma Coucill & CMHF
2012 Intronisé

Dr John Dirks

Né: 
le 20 août 1933 à Winnipeg Manitoba
Études: 
MD - Université du Manitoba
Doué d’une intelligence remarquable, d’un engagement passionné pour la santé globale et d’un tempérament de meneur inspiré, le docteur John H. Dirks a élevé la science et l’éducation, tant canadiennes qu’internationales, à des niveaux sans précédent, notamment en transformant les prix internationaux de la Fondation Gairdner en « Prix Nobel canadiens ». Tout au cours de sa carrière, qui s’étend maintenant sur plus de cinq décennies, le docteur Dirks a laissé sa marque dans tous les domaines auxquels il a touché, des réalisations scientifiques et universitaires en néphrologie, à la promotion et à l’avancement de l’excellence en recherche médicale au Canada et de par le monde.

L’influence scientifique et universitaire du Dr Dirks a commencé à se faire sentir presque dès le moment où il a obtenu son diplôme de médecine de l’Université du Manitoba en 1957. Après trois années bien remplies aux National Institutes of Health, il s’est installé à l’Hôpital Royal Victoria de l’Université McGill en qualité de chef du département de néphrologie, où lui et son équipe ont fait des découvertes marquantes en physiologie rénale.

Avec son énergie caractéristique et sa détermination, le Dr Dirks a rapidement établi son département comme l’un des chefs de file de la recherche sur les maladies rénales en Amérique du Nord, attirant les meilleurs candidats et lançant plusieurs carrières de marque. Le Dr Dirks est devenu directeur du Département de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique et, par la suite, doyen de la Faculté de médecine de l’Université de Toronto, où il a créé l’un des plus grands regroupements de biotechnologies médicales reliées à la santé en Amérique du Nord.

Entrant sur la scène mondiale, le Dr Dirks s’est lancé dans une nouvelle carrière en santé internationale à titre de recteur de l’Université Aga Khan du Pakistan. En raison de sa crédibilité et de son engagement, il a été désigné comme président fondateur de la Commission pour l’avancement de la néphrologie dans le monde (COMGAN) de la Société internationale de néphrologie, où il a développé des programmes de formation d’avant-garde pour améliorer la santé des populations partout dans le monde.

L’œuvre la plus durable du Dr Dirks reste toutefois la transformation qu’il a opérée sur la Fondation Gairdner et son programme de prix internationaux. Les prix Gairdner (récemment renommés prix Canada-Gairdner) sont maintenant parmi les trois distinctions les plus prestigieuses décernées à la recherche médicale dans le monde et sont de constants annonciateurs du Prix Nobel. Ils reconnaissent les meilleures et les plus importantes réalisations dans le domaine des sciences biomédicales. Avec créativité et imagination, le Dr Dirks a apporté des changements radicaux à l’organisation sans pour autant en sacrifier le style canadien distinctif. Il a formé un jury constitué des meilleurs scientifiques au monde, créé des programmes de formation nationaux, étendu les assises financières de la Fondation et établi le premier Prix international en santé globale, une démonstration évidente de son expérience et de sa perspective au plan international.

Au cours de sa carrière, le Dr Dirks a reçu un grand nombre d’honneurs et de distinctions. Il est Membre de la Société royale du Canada, récipiendaire de plusieurs prix prestigieux de la Société internationale de néphrologie et a été nommé Membre de l’Ordre du Canada en 2006.