Canadian Medical Hall of Fame

“Il était brillant, sûr de lui, tenace et d’une curiosité insatiable. ”

© Irma Coucill & CMHF
2001 Intronisé

Dr Henry Friesen

Né: 
le 31 juillet 1934 à Morden, Manitoba
Études: 
MD - L'Université du Manitobe
Après des études supérieures approfondies en tant qu’endocronologiste à Boston, le docteur Friesen a accepté un poste au département de médecine à l’Université McGill. Là, il a fait des essais portant sur l’hormone de croissance, ce qui a rendu possible l’hormonothérapie supplétive chez les enfants qui avaient un déficit en hormone de croissance. Le docteur Friesen, en plus de ses travaux innovateurs, a participé avec l’industrie pharmaceutique au développement de la bromocriptine, utile dans le traitement de l’infertilité féminine.

De plus amples études portant sur la glande endocrine ont mené à bonne fin l’isolation et la purification de l’hormone, la prolactine; avec la collaboration des chercheurs dans l’industrie pharmaceutique, le DFriesen a développé le médicament, la bromocryptine, qui s’est révelée utile dans le traitement de la stérilité féminine.

En tant qu’administrateur, le Dr Friesen a servi au Conseil des recherches médicales du Canada comme président de 1991 à 2000, a dirigé le Conseil pendant des périodes difficiles mais motivantes avec compétence et délicatesse, et c’est lui qui a envisagé et s’est fait le champion de la transformation du Conseil en Instituts de recherche en santé du Canada.

Récipiendaire de doctorats honorifiques de huit universités, il est devenu en 1987 officier, et en mai 2001, compagnon de l’Ordre du Canada.