Canadian Medical Hall of Fame

“Puis-je en faire plus?”

© Irma Coucill & CMHF
2003 Intronisé

Dr Charles Huggins

Né: 
le 22 septembre 1901 à Halifax, Nouvelle-Écosse
Mort: 
le 12 janvier 1997
Études: 
BA - Université Acadia; MA, MD - Université Harvard
Alors qu'il pratique la chirurgie et enseigne l'urologie à l'Université de Chicago dans les années trente, le Dr Huggins découvre que la croissance et la prolifération des tumeurs malignes de la prostate sont directement liées au soutien que leur procurent les hormones mâles. De cette découverte résulte la publication en 1941 d'un article des plus importants qui préconise l'idée du retrait de ses hormones et d'un traitement simultané constitué d'hormones féminines, ce qui pourrait provoquer la régression des tumeurs.

Des recherches plus poussées ont confirmé l'efficacité de cette intervention et ouvert la voie à de futurs projets. De 1959 à 1964, à Chicago, le Dr Huggins et ses collègues examinent les tumeurs mammaires et leur relation avec le niveau d'œstrogène corporel. Le Dr Huggins s'est avéré un scientifique dans l'âme qui a légué son enthousiasme et sa joie de la découverte à toute une génération de chercheurs médicaux.

En plus de nombreuses distinctions nationales et académiques, il a occupé le poste de chancelier à L'Université Acadia (1972-1979) et a reçu en 1966 le Prix Nobel de médecine et de physiologie.