Canadian Medical Hall of Fame

“Il a cherché à favoriser le changement. ”

© Irma Coucill & CMHF
2004 Intronisé

Dr John FitzGerald

Né: 
le 9 decembre 1882 à Drayton, Ontario
Mort: 
le 20 juin 1940
Études: 
MD - Université de Toronto
En 1914, le Dr FitzGerald fonde les Laboratoires Connaught en partenariat avec l’Université de Toronto où il fabrique personnellement le premier vaccin antirabique canadien, efficace et sans danger, et le premier sérum antidiphtérique. En 1920, toutes les provinces distribuent gratuitement la médecine préventive Connaught au public.

Le « Visionnaire de la santé publique au Canada » est né à Drayton en Ontario. Fils aîné d’un pharmacien aux ancêtres irlandais, il quitte la maison à l’âge de 16 ans pour fréquenter la faculté de médecine de l’Université de Toronto. Il obtient son diplôme en 1903 et est le plus jeune de sa classe.

Tandis que le Dr FitzGerald débute sa carrière en psychiatrie et en neuropathologie, les succès de scientifiques tels que Louis Pasteur suscitent un vif intérêt pour la bactériologie et la médecine préventive.

Les études du Dr FitzGerald à l’Institut Pasteur de Paris et de Bruxelles en 1910, puis à l’Université de Freiburg en 1911, façonnent sa vision de la santé publique au Canada. Horrifié par les épidémies non contrôlées sévissant dans son pays d’origine, il retourne au Canada déterminé à mettre sur pied une politique de santé publique fondée sur la recherche, l’éducation et la production de produits biomédicaux universellement disponibles.

En 1927, l’Université de Toronto crée l’École d’hygiène, pendant académique des Laboratoires Connaught et première école au Canada dédiée à la santé publique et à la médecine préventive. Le Dr FitzGerald en est le premier directeur. Ensemble, les deux institutions ont mis en oeuvre les programmes de santé publique fédéral et provinciaux au Canada.

Le Dr FitzGerald est nommé doyen de la faculté de médecine de l’Université de Toronto de 1932 à 1936. De 1931 à 1934, il est nommé directeur des sciences de la Division internationale de la santé à la Fondation Rockefeller et devient le premier Canadien à occuper ce poste.

La volonté extraordinaire du Dr FitzGerald, son dévouement et sa clairvoyance ont grandement contribué au contrôle et à l’éradication de nombreuses maladies infectieuses mortelles affligeant la société canadienne.