Canadian Medical Hall of Fame

“ He had an incredible curiosity coupled with a thirst for knowledge”

© Irma Coucill & CMHF
2006 Intronisé

Dr Hans Selye

Né: 
le 26 janvier 1907 à Vienne, Autriche
Mort: 
le 16 octobre 1982
Études: 
MD, PhD - Université allemande de Prague; DSc - Université McGill
Reconnu comme etant le « Père » de la recherche sur le stress biologique/medical, le docteur Hans Selye a acqui s une réputation internationale en developant le concept du stress biologique et ses applications en médecine. Un éminent endocrinologue, ses théories sur la réponse de l'organisme à des agents physiques, environmentaux ou psychologiques ont révolutionné notre compréhension des causes et mécanismes des maladies, ainsi que les liens entre le cerveau, les émotions et le corps.

La découverte initiale du Dr Selye du syndrome du stress est fondée sur la démonstration que le corps répond de manière non-spécifique et pratiquement de la même façon à divers stimuli ou agents stressants offensifs. Pendant ses études médicales, il observe que les patients souffrant de différentes maladies semblent présenter le syndrome d'être malade. L'une de ses plus grandes découvertes est la démonstration de la triade du stress (ulcération gastro-intestinale, atrophie thymico-lymphatique et hypertrophie surrénalienne) et le rôle de l'hypothalamus dans la stimulation de l'hypophyse qui incite à son tour les surrénales à produire les corticoïdes. Ceci mène directement et indirectement à la découverte des stéroïdes, l'hormone adreno- corticotrophique ou corticropine, l'ACTH, le GRH et la somatostatine, des autres facteurs de libération hypothalamique et hypophysaire et autres hormones, posant ainsi les jalons pour de futures recherches en ce domaine.

Dr Selye préconise la théorie suivante: le stress joue un rôle dans chaque maladie et ne pas reconnaître et maîtriser les agents stressants peuvent produire «une maladie d'adaptation», telle que des ulcères gastro-intestinaux, de l'hypertension et des crises cardiaques. Il nomme cette théorie le « syndrome d'adaptation ».

Son centre d'intérêt se fixe sur l'organisme dans son ensemble. Il élabore les concepts d'énergie d'adaptation, de gérance du stress, d'adaptation post-traumatique et de codes de comportement qui protègent à l'exposition aux agents stressants. Respecté pour son engagement à éduquer le public sur les applications pratiques de la recherche sur le stress, il collabore à la conception d'un modèle relatif à l'éducation et à l'intervention qui se veut multidisciplinaire, holistique et intégrant.

Ne a Vienne en 1907, il est etudiant en medecine a Prague lorsqu'il commence à elaborer ses theories sur le stress. En 1932, il demenage au Canada pour poursuivre ses recherches a l'Universite McGill. En 1945, il se demenage a l'Universite de Montreal ou il fonde l'Institut de medecine et de chirurgie experimentales et en devient directeur. Il occupe ce poste jusqu'a sa retraite en 1977. En 1979, le Dr Selye fonde l'Institut international du stress et la Fondation Hans Selye. 

Dr Selye a publie plus de 1 700 articles et 39 livres sur le stress.  Deux de ses livres, « Le stress de ma vie » et « Stress sans détresse » ont été des best-sellers internationaux. Son travail est cite dans plus de 362 000 articles scientifiques. En plus de ses doctorats, il detient 43 grades honorifiques. Il parle couramment au moins 10 langues et est Membre de la Societe royale du Canada et membre titulaire honoraire de 68 autres societes scientifiques. Il est nomme Compagnon de l'Ordre du Canada (la plus haute distinction de notre pays). Il s'eteint en 1982 a Montreal a l'age de soixante-quinze ans.