Canadian Medical Hall of Fame

Récipiendaires 2015 du Prix du Temple de la renommée médicale canadienne

Félicitations!

Andrea Jones
Université de la Colombie-Britannique
Prix Dr Bryce Taylor du TRMC
en l’honneur de feu Bernie et Marian Taylor
David Chapman
Université de l’Alberta
Prix Reuben et Florence Fenwick du TRMC
en l’honneur de la Dre Heather Ross
Farah Ladak
Université de Calgary
Prix du TRMC
Scott Adams
Université de la Saskatchewan
Prix John Wedge du TRMC
en l’honneur de feu le Dr William Kirkaldy-Willis
Shayne Reitmeier
Université du Manitoba
Prix ICF Films Inc. du TRMC
en l’honneur du Dr Bryce Taylor
Matthew Quinn
Université Western
Prix Dr Alan Hudson et Robert W. Noakes du TRMC
Molly Whalen-Browne
Université McMaster
Prix Anthony S. Fell du TRMC
en l’honneur du Dr Michael Baker
Usman Tarique
Université de Toronto
Prix Terrence J. Donnelly du TRMC
en l’honneur du Dr Lee Errett
Andrew Ferrier
École de médecine du Nord de l’Ontario
Prix David et Elyssa Feldberg et famille du TRMC
Laura Bosco
Université Queen's
Prix Export Packers et famille Rubenstein du TRMC
Laith Ishaq
Université d’Ottawa
Prix Wellington du TRMC
en l’honneur du Dr James Wellington
Annick Gauthier
Université McGill
Prix Susan et Ron Flam du TRMC
en l’honneur du Dr David McCready
Chérine Zaïm
Université de Montréal
Prix Charles Tabachnick du TRMC
en l’honneur du Dr Michael Baker
Philippe Robert
Université de Sherbrooke
Prix Klaus Vogel du TRMC
David Bergeron
Université Laval
Prix Jermark Plumbing and Mechanical Services du TRMC
en l’honneur de la Dre Heather Ross
Matthew To
Université Dalhousie
Prix Dr Alan Hudson du TRMC
Desmond Whalen
Université Memorial de Terre-Neuve
Prix Charles Tabachnick du TRMC
en l’honneur du Dr Michael Baker

 

Andrea Jones
Andrea a grandi à Markham (Ont.). Elle s’est spécialisée en neurosciences à l’Université Queen’s. Sa passion pour la médecine et pour la promotion de la santé l’a amenée à Vancouver où elle suit un programme de MD-PhD à l’Université de la Colombie-Britannique. Inspirées par ses années de bénévolat au sein de programmes de santé pour les populations des centres villes, les activités cliniques et les recherches d’Andrea visent à améliorer la santé des personnes marginalisées par la pauvreté, la maladie mentale et les dépendances. En qualité de directrice régionale pour le Canada de l’École ouverte de l’Institut pour l’amélioration des soins de santé (Institute for Healthcare Improvement Open School), Andrea incite les étudiants à se faire les artisans du changement pour une plus grande équité et une meilleure qualité des soins. Andrea entend mener une carrière à facettes multiples et exercer son leadership dans la pratique médicale, la recherche en médecine et l’amélioration du système de santé. 
Inspirée par la Dre Elizabeth Bagshaw, lauréate de 2007

Haut de la page

 

David Chapman
David est né et a grandi à Edmonton. Il a obtenu son baccalauréat ès sciences avec distinction et une maîtrise spécialisée en chirurgie expérimentale à l’Université de l’Alberta. Il s’intéresse aux tumeurs urologiques malignes et à l’urologie reconstructive, et il a partagé les résultats de ses recherches par le biais de plusieurs publications dans des revues scientifiques et de communications prononcées à l’occasion de congrès nationaux et internationaux. David est aussi très actif au sein de sa communauté, organisant le tournoi de hockey annuel Win4Skin, qui a permis de sensibiliser le public et de recueillir plus de 400 000 $ pour la recherche sur le mélanome et pour aider les athlètes de milieux défavorisés, en mémoire de l’un de ses meilleurs amis. Il consacre ses temps libres aux sports, aux voyages et à sa famille.
Inspiré par Terry Fox, lauréat de 2012

Haut de la page

 

Farah Ladak
Farah Ladak est en dernière année de médecine à l’Université de Calgary. Avant d’entrer à la faculté de médecine, Farah a complété une maîtrise en santé publique à l’Université Brown, où elle s’est intéressée aux occasions manquées de vaccination dans les communautés sous-desservies et marginalisées. Dans le cadre de ses études, elle a effectué une évaluation nationale de la vaccination contre l’hépatite B chez les adultes à haut risque aux États-Unis et une évaluation en milieu hospitalier du Programme élargi de vaccination des enfants de l’OMS dans le nord de l’Ouganda. Elle a ensuite travaillé comme agente de programme stagiaire pour FOCUS Humanitarian Assistance où elle a entrepris une évaluation des besoins des réfugiés en Russie et soutenu la mise en œuvre et le maintien de programmes pour répondre aux besoins médicaux de ces populations.

« Lorsque j’ai lu la lettre de félicitations pour la première fois, je suis devenue pour un moment complètement hystérique. Je ne crois pas qu’il existe un seul mot qui puisse réellement décrire les sentiments que j’ai éprouvés à ce moment-là. C’était un mélange d’incrédulité, d’euphorie et d’immense reconnaissance. »
Inspirée par la Dre Lucille Teasdale-Corti, lauréate de 2001

Haut de la page

 

Scott Adams
Passionné par l’avancement des soins de santé au Canada, Scott Adams a abordé dans ses travaux de recherche tant la science fondamentale que la recherche clinique. Il a contribué activement à la gouvernance universitaire en siégeant à de nombreux comités, il a dirigé plusieurs groupes d’étudiants en médecine et il a présidé la Conférence de 2014 sur l’innovation en santé et les politiques publiques qui vise à susciter des changements positifs dans le secteur des soins de santé. Il a aussi participé à promouvoir la recherche et l’innovation auprès des jeunes en qualité de président du Conseil de l’expo-sciences régionale de Saskatoon et de rédacteur en chef fondateur de la revue de recherche des étudiants de premier cycle de l’Université de la Saskatchewan. Il a reçu de nombreux prix d’excellence scolaire et d’excellence en recherche, et il détient un diplôme d’artiste-enseignant (A.R.C.T.) et une licence en interprétation (piano) du Conservatoire royal de musique.

« Les travaux des lauréats du Temple de la renommée médicale canadienne m’inspirent et je suis emballé par la possibilité qu’ont les médecins de faire avancer les soins de santé dans nos communautés locales et à l’échelle mondiale. Je me réjouis d’avancer sur la voie de la recherche et de l’innovation, de l’éducation, du leadership et du service clinique, et je suis profondément reconnaissant au Temple de la renommée médicale canadienne et au parrain de ce prix, le Dr John Wedge, pour leur appui. »
Inspiré par le Dr Calvin Stiller, lauréat de 2010

Haut de la page

 

Shayne Reitmeier
Shayne Reitmeier étudie la médecine à l’Université du Manitoba. Il détient un baccalauréat ès sciences avec spécialisation en microbiologie. Outre son travail scolaire, sa priorité est de redonner à la communauté de Winnipeg. Hors campus, Shayne a siégé au Conseil jeunesse de Centraide pendant six ans. Sur le campus, il a été une source d’inspiration par ses projets visant à accroître les ressources à l’intention des personnes LGBTTQI+. Les efforts de Shayne ont permis d’unir les étudiants et les membres du personnel LGBTTQI+ et leurs alliés par le biais du développement de groupes d’intérêt et de mentorat. Au cours des années à venir, Shayne espère continuer de défendre les intérêts des population diversifiée et historiquement mal desservie du Canada.

« Une carrière en médecine est une occasion de mettre votre passion au service d’autrui. »
Inspiré par la Dre Elizabeth Bagshaw, lauréate de 2007

Haut de la page

 

Matthew Quinn
Matthew a obtenu son baccalauréat en physique médicale à l’Université Western Ontario en 2010 et il a alors reçu la Médaille académique du Gouverneur général. En 2013, il a obtenu un doctorat en biophysique médicale dans le cadre du programme MD-PhD de l’École Schulich de médecine et de dentisterie. Il a reçu la bourse d’études supérieures Vanier Canada et il a remporté des prix pour ses recherches sur l’imagerie par résonance magnétique de la sclérose en plaques de stade précoce. Matt étudie actuellement la médecine à l’Université Western, où il est très impliqué à la faculté, représentant ses pairs auprès de plusieurs comités et conseils en qualité de président de classe.
Inspirée par le Dr Charles Drake, lauréat de 1994

Haut de la page

 

Molly Whalen-Browne
Molly Whalen-Browne est étudiante en médecine de troisième année à l’Université McMaster. Avant d’entrer à la Faculté de médecine, elle a complété un baccalauréat spécialisé en biologie marine et en océanographie à l’Université Dalhousie ainsi qu’une maîtrise en santé mondiale à l’Université McMaster. Elle a aussi obtenu un diplôme de deuxième cycle dans le cadre du programme Water Without Borders de l’Université des Nations Unies. Molly se passionne pour l’équité en santé tant à l’échelle locale que mondiale et elle a contribué à de nombreux projets de recherche et projets communautaires se penchant sur cette question. Elle participe aussi activement à l’élaboration d’un programme de santé mondiale au niveau du premier cycle en médecine.

« C’est un immense honneur pour moi d’avoir reçu ce prix et je suis très reconnaissante d’avoir été reconnue par le Temple de la renommée médicale canadienne. Les réalisations des lauréats du TRMC sont pour moi une source d’inspiration et j’ai hâte de poursuivre ma formation et de progresser dans ma carrière de médecin, de militante et de chercheure. »
Inspirée par le Dr David Sackett, lauréat de 2000

Haut de la page

 

Usman Tarique
Usman est voué à l’excellence en éducation médicale et dans les soins aux patients en général. Dans ses fonctions de représentant de classe auprès du Comité du pré-externat de la Faculté de médecine, il défend avec passion l’amélioration des études médicales de premier cycle. Constatant qu’il existait des lacunes dans la formation des étudiants en médecine en tant qu’éducateurs, Usman a concrétisé sa vision en créant un programme novateur, le TRI-ME, portant sur l’enseignement, la recherche et l’innovation en éducation médicale. De plus, en collaboration avec le Comité de formation de premier cycle en échographie, Usman travaille à renforcer ce programme. Il souhaite poursuive une carrière en imagerie médicale et vise à favoriser des partenariats mondiaux, à renforcer les capacités par le biais de l’éducation et à cultiver l’entrepreneuriat pour améliorer la santé.
Inspiré par la Dre Lucille Teasdale Corti, lauréate de 2001

Haut de la page

 

Andrew Ferrier
Andrew Ferrier, étudiant autochtone à l’École de médecine du nord de l’Ontario, a complété son doctorat et son stage postdoctoral en médecine cellulaire et moléculaire à l’Université d’Ottawa après avoir auparavant obtenu un baccalauréat en biologie au Collège Lake Forest. Andrew a publié de nombreux articles présentant de façon détaillée les mécanismes pathologiques à l’origine des maladies neuromusculaires et il a démontré ses capacités de leadership exemplaires en dirigeant un groupe d’intérêt visant à réduire l’écart entre la recherche fondamentale et la médecine clinique. En plus de ses projets de recherche, il explore actuellement des façons d’améliorer la prestation de soins de santé aux communautés autochtones par le biais de contrats de retour de services, et il siège au conseil d’administration du groupe qui développe l’application Emcarta HeartMC pour les systèmes de santé.

« C’est un honneur de recevoir le Prix du Temple de la renommée médicale canadienne. Bien que ce prix prestigieux souligne mes réalisations scolaires et mon travail de leadership, il est avant tout le reflet de l’influence de mes mentors et de mes collaborateurs tout au long de mon parcours de formation. »
Inspiré par le Dr Ronald Worton, lauréat de 2014

Haut de la page

 

Laura Bosco
En tant que présidente de classe, Laura a lancé de nouveaux projets conçus pour faciliter la transition vers l’externat et pour améliorer la littératie financière des étudiants. Elle a aussi collaboré avec le Dr Steven Brooks et la Faculté des sciences de la santé à l’instauration de l’appli PulsePoint à l’Université Queen’s. Laura contribue régulièrement à la communauté médicale de l’Université Queen’s, que ce soit en écrivant régulièrement des articles pour la revue médicale de l’Université ou en donnant des présentations aux membres de la communauté dans le cadre des causeries « Queen’s Medicine Health Talks ». L’été dernier, elle a collaboré avec le Dr John Marshall à des recherches sur les soins aux malades en phase critique. Elle a hâte de poursuivre son travail de coprésidente de l’externat et de passer du temps avec ses camarades de classe inspirants.

« Recevoir ce prix représente beaucoup pour moi. Non seulement je suis profondément honorée d’être reconnue par de brillants chefs de file et innovateurs de l’Université Queen’s et de partout au Canada, mais cela m’a aussi permis de constater que je suis sur la bonne voie pour devenir le leader et le médecin que j’ai toujours voulu être : forte, bienveillante, attentive et attentionnée envers mes pairs, mes amis et mes collègues. » 
Inspirée par le Dr James Till, lauréat de 2004

Haut de la page

 

Laith Ishaq
Laith Ishaq est étudiant en médecine de troisième année à l’Université d’Ottawa. Laith a grandi dans la ville de Bethléem en Palestine et, à l’âge de 17 ans, il est déménagé au Canada avec sa famille. Tout au long de ses études secondaires et postsecondaires, il a fait preuve d’excellence dans ses résultats scolaires et en recherche scientifique. Dans ses temps libres, il dirige des projets et des groupes menés par des étudiants, il fait du bénévolat au sein de diverses organisations communautaires et il participe à des sports d’équipe. Laith aspire à mettre sa passion pour la médecine au service de l’amélioration des soins de santé et de l’éducation médicale dans les milieux défavorisés.

« Je suis profondément honoré de recevoir ce prix prestigieux. J’aimerais remercier M. David Wellington et tous les donateurs de leur soutien et leur générosité. La vision du TRMC et les qualités de ses lauréats m’inspirent à poursuivre mes efforts vers l’atteinte de mes objectifs et la réalisation de mes aspirations. »
Inspiré par le Dr Phil Gold, lauréat de 2010

Haut de la page

 

Annick Gauthier
Annick a toujours été fascinée de voir comment la maladie modifie le corps et comment être malade affecte la personne touchée. Après avoir complété son baccalauréat en biochimie à l’Université Concordia, Annick a fait son doctorat à l’Université de la Colombie-Britannique sous la direction du Dr Brett Finlay. Elle a ensuite entrepris des recherches postdoctorales en collaboration avec le Dr Charles Rice à l’Université Rockefeller. Les recherches d’Annick consacrées à la découverte de nouveaux médicaments contre l’hépatite C, le rhinovirus et le cytomégalovirus, dans son propre laboratoire chez Boehringer Ingelheim, lui ont permis de se rendre compte qu’en devenant médecin, elle pouvait être un agent de changement dans le système de santé et aider les gens directement. Annick a commencé ses études de médecine à l’Université McGill en 2013. Elle est honorée de recevoir le Prix du TRMC des étudiants en médecine.
Inspirée par tous les lauréats du TRMC

Haut de la page

 

Chérine Zaïm
Fanatique de santé mondiale, Chérine a travaillé pour la section québécoise de la Fédération internationale des associations d’étudiants et d’étudiantes en médecine au cours des trois dernières années et elle siège maintenant à la présidence du conseil d’administration de la Fédération. En plus d’avoir été présidente locale de l’organisation au cours des trois dernières années, elle a aussi été impliquée dans l’élaboration de plusieurs projets d’éducation par les pairs dans sa ville. Par son travail, elle souhaite contribuer à inciter les générations futures de médecins à aborder les enjeux de santé, tant ici qu’ailleurs, dans une perspective mondiale, et à acquérir un intérêt grandissant pour la réalité médicale en évolution!
Inspirée par le Dr Maurice LeClair, lauréat de 2004

Haut de la page

 

Philippe Robert
Philippe Robert étudie en médecine à l’Université de Sherbrooke. Il croit qu’un bon médecin doit être dévoué non seulement à ses patients, mais aussi à sa communauté. En qualité de coordonnateur du comité de santé publique local, il a mené de multiples activités de sensibilisation à l’intention des gens de Sherbrooke. Le projet de don d’organes a mobilisé les étudiants de toutes les professions en santé pour sensibiliser des milliers de citoyens directement à leur domicile et par le biais des médias. Engagé à élargir sa vision de la médecine, Philippe a fait un stage dans une communauté autochtone et a suivi des cours d’été en santé mondiale. Il a organisé le premier Forum sur la santé mondiale de sa Faculté, ce qui lui a donné l’occasion de partager sa passion.
Inspiré par Terry Fox, lauréat de 2012

Haut de la page

 

David Bergeron
David Bergeron est un étudiant de 22 ans inscrit au programme de MD-PhD à l’Université Laval en neurologie comportementale. Récipiendaire d’une bourse d’études supérieures Vanier pour ses recherches sur le diagnostic des démences atypiques, David a donné 22 présentations au cours des 2 dernières années, plusieurs d’entre elles devant des assemblées internationales prestigieuses, et il a publié de nombreux articles, tout en maintenant d’excellents résultats scolaires. Son vif intérêt pour l’éducation médicale l’a incité à coordonner une équipe de plus d’une centaine d’étudiants en médecine pour réaliser un projet, Le petit Guide de l’entrevue médicale, qui inclut un livre et une application mobile interactive pour améliorer les techniques d’entrevue des étudiants en médecine. Triathlonien de longue distance, David a complété 2 marathons, 3 demi-Ironman et, récemment, un Ironman au complet.
Inspiré par le Dr Wilder Penfield, lauréat de 2004 et par Sir William Osler, lauréat de 1994

Haut de la page

 

Matthew To
Matthew To est étudiant en médecine à l’Université Dalhousie où est impliqué dans le Groupe d’intérêt pour la justice sociale, le Programme de promotion de la santé mondiale et la section de Dalhousie de Médecins canadiens pour le régime public. Il se passionne pour les soins primaires, la santé des populations marginalisées et la santé publique. Il a contribué à des projets de recherche sur les traumatismes crâniens, sur l’utilisation des soins de santé et sur les directives préalables chez les populations itinérantes, ainsi qu’au projet At Home, un essai randomisé sur les services de logement et de santé mentale pour les personnes itinérantes mené dans cinq villes canadiennes. Ses recherches ont été présentées dans divers blogues, journaux et revues médicales.

« Il est tellement encourageant de recevoir ce prix. Je suis si reconnaissant de ce cadeau du Temple de la renommée médicale canadienne! Je l’apprécie vraiment. Ce prix me motive à continuer à faire de mon mieux dans mes études médicales et à travailler fort pour lutter contre les inégalités en santé encore courantes dans notre société. »
Inspiré par le Dr Jock Murray, lauréat de 2014

Haut de la page

 

Desmond Whalen
Desmond a grandi à Caplin Cove, une petite communauté rurale de Terre-Neuve-et-Labrador. Il a complété un baccalauréat ès sciences spécialisé en biologie et en psychologie (neuroscience comportementale) à l’Université Memorial de Terre-Neuve et il a reçu la Médaille académique dans les deux départements.

Desmond est membre du Cadre des instructeurs de cadets de la Réserve des Forces canadiennes, il a siégé au comité consultatif du Conseil du secteur communautaire de Terre-Neuve-et-Labrador (Comité directeur ACE), il préside une organisation politique provinciale de jeunes, il coordonne le tutorat au Centre d’enseignement à distance et d’innovation et il est membre du conseil d’administration de la société exploitante Labrador-Island Link, une filiale de Nalcor Energy. En décembre 2012, Desmond a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine pour son engagement communautaire.

Desmond est très dévoué à la communauté universitaire. Il est membre étudiant du Comité d’admission de la Faculté de médecine, il est très impliqué auprès du Groupe d’intérêt en médecine rurale de l’Université Memorial et il exerce à titre bénévole d’autres fonctions de leadership et divers rôles auprès de comités à l’université. En recherche, Desmond s’intéresse à la simulation en éducation médicale et aux soins de santé en régions rurales et éloignées.

« Je suis profondément honoré de recevoir ce prix. L’avenir de la médecine est porté par les épaules sur lesquelles nous nous élevons, par les gens et les découvertes qui nous ont précédés. Le Temple de la renommée médicale canadienne rend hommage aux réalisations des grands médecins, chercheurs et chefs de file en soins de santé, et c’est avec beaucoup d’humilité que je reçois cette bourse qui incarne les idéaux, les valeurs et la vision du TRMC. Il est impossible d’aller de l’avant, d’innover et de faire des percées révolutionnaires en prestation des soins de santé sans reconnaître les réalisations passées. Je suis très heureux de faire partie de ce mouvement. »
Inspiré par Sir Wilfred Grenfell, lauréat de 1997

Haut de la page