Canadian Medical Hall of Fame

“C’était un homme d’action, qui avait une éthique du travail remarquable.”

© Irma Coucill & CMHF
1998 Intronisé

Dr C. Miller Fisher

Né: 
le 5 décembre 1913 à Waterloo, Ontario
Mort: 
le 14 avril 2012
Études: 
MD - Université de Toronto
Grâce à sa forte croyance à l'observation clinique et son intérêt à la pathologie cérébrovasculaire, le docteur Fisher attira de l'attention à de nouveaux types d'accidents vasculaires cérébraux. D'abord, il fit l'observation que le retréciss ement de l'artère carotide causait des accidents vasculaires cérébraux. Deuxièmement, il décrivit de petits caillots qui étaient des symptômes prémonitoires d'un accident vasculaire cérébral. Ces symptômes promonitoires qui s'appellent des accidents isc hémiques transitoires aboutirent à la découverte que l'utilisation de l'aspirine et d'autres médicaments peuvent prévenir un accident vasculaire cérébral. Le travail de Fisher non seulement souligna les causes spécifiques des accidents vasculaires cérébraux, mais il aussi prépara la voie pour la recherche active sur la prévention des accidents vasculaires cérébraux.

Charles Miller Fisher reçut sa formation médicale à l'Université de Toronto et son diplôme de médecine en 1938. Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, le Dr C. Miller Fisher se trouvait dans un camp de prisonniers allemand pendant trois ans et demi. En tant que médecin auprès des autres prisonniers, il prit cette occasion pour apprendre l'allemand de sorte qu'il pouvait plus tard à son retour au Canada lire la littérature allemande importante en ce qu i concernait les maladies cérébrovasculaires dans le texte original. 

De plus, Fisher fit l'observation que les arythmies cardiaques ordinaires pouvaient aussi provoquer un accident vasculaire cérébral. Quant à l'organisation des observations cliniques, la méthode et le style de Fisher qui résument sommairement sa façon d'aborder les problèmes de la médecine sont connus tout simplement comme "les règles de Fisher". La carrière de Fisher lui apporta bien des accolades et des distinctions honorifiques. Il reçut le prix de médecine du Collège royal des médecins du Canada et le prix international Sori ano.